Acra, Saab, Murad : les designers libanais font l’actu mode du mois

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Matthieu KARAM | OLJ, 01/09/2014

Une fois de plus, les designers de mode libanais sont à l’honneur sur la scène internationale. Lors de la cérémonie des Emmy Awards, qui récompense les meilleurs programmes télévisés américains et qui se déroulait le 25 août en Californie, les créations de Reem AcraZuheir Murad, et Elie Saab ont tenu leur rang. De Julia Roberts à Halle Berry, des stars de Hollywood ont resplendi lors de la soirée, élégamment habillées par les designers de mode libanais.

L’actrice Alexandra Daddario, qui joue dans la série télé « True Detective », portait par exemple une robe dessinée par Reem Acra. Une designer dont l’actualité de ce mois d’août était chargée, puisqu’elle a été nommée, ainsi que trois autres Libanais, membre du Conseil de Dubaï pour le design et la mode, conformément à un décret publié par le prince héritier de l’émirat de Dubaï, cheikh Hamdan ben Mohammad ben Rached al-Maktoum. Ce conseil est chargé de renforcer le rôle de Dubaï en tant que capitale cosmopolite du stylisme et de la mode. Reem Acra et ses collègues (Ali Jaber, directeur du groupe des chaînes télévisées MBC, Ghassan Harfouche, PDG du groupe Middle East Communications Network Mena – MCN pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Raja Trad, PDG du groupe Leo Burnett et Publicis pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord) devront créer, patronner et surveiller la mise en place des stratégies et des projets de lois susceptibles d’encourager la croissance et le développement du secteur du stylisme et de la mode à Dubaï et dans la région.

Alexandra Daddario dans une robe dessinée par Reem Acra, Julia Roberts habillée en Elie Saab et Halle Berry, également en robe Elie Saab. Photos Reuters

Alexandra Daddario dans une robe dessinée par Reem Acra, Julia Roberts habillée en Elie Saab et Halle Berry, également en robe Elie Saab. Photos Reuters

Basée à New York, la créatrice libanaise, qui occupe une place de choix dans l’univers de la haute couture américaine, reconnaît que « le travail dur et le talent » l’ont menée bien loin, sans oublier le soutien de sa famille, et voudrait ainsi que sa « réussite soit un modèle pour d’autres ».

Aux Emmys, Julia Roberts, elle, arborait une robe Elie Saab bleu marine et brodée de perles. Celui qui, dès l’âge de neuf ans, confectionnait des vêtements pour sa sœur, fait office de favori parmi les stars hollywoodiennes, chanteuses ou autres personnalités.

Autre star en Elie Saab, Halle Berry qui, laissant de côté le noir traditionnel, a opté pour une élégante robe rose.

L'actrice Taylor Schilling, en robe Zuhair Murad. Photo Reuters

L’actrice Taylor Schilling, en robe Zuhair Murad. Photo Reuters

Un autre pilier de la mode libanaise, Zuhair Murad, a également été plébiscité par la gent féminine hollywoodienne. L’actrice de la série « Orange is the New Black », Taylor Schilling, s’est ainsi distinguée par une longue robe blanche, confectionnée par le créateur libanais. Celui qui affirme aimer « les robes qui moulent comme des tatouages », un style devenu sa marque de fabrique, et qui « vit le crayon à la main depuis toujours », a également habillé le mannequin brésilien et épouse de l’acteur Matthew McConaughey, Camila Alves, présente lors des Emmy.

Zuhair Murad, qui s’est notamment inspiré de l’architecture moderne pour sa collection haute couture automne-hiver 2014-2015, a exposé celle-ci en juillet dernier au Palais des beaux-arts, dans le cadre de la Semaine parisienne de la haute couture.

Source : L’OLJ