Interview : Antoine Sfeir sur les chrétiens d’Orient

Non classé

Antoine Sfeir. [Fred Tanneau - AFP]

Antoine Sfeir. [Fred Tanneau – AFP]

Mercredi, 30 juillet 2014 à 07:47

Certains ont tout perdu, sauf la vie. Partir, se convertir, payer ou mourir. C’était le choix laissé aux chrétiens de la ville de Mossoul en Irak. La plupart ont fui, leur maison ont été confisquées par le califat de l’Etat islamique en Irak et au Levant. En 1932, les chrétiens représentaient un cinquième de la population irakienne. En 2003, à la veille de l’intervention américaine, ils n’étaient plus que 5%. Aujourd’hui, on les estime à 2%. La plupart d’entre eux ont émigré. Les chrétiens d’Orient sont également présents en Syrie, en Egypte, au Liban, en Israël et en Palestine. Autant de pays où leur présence diminue de jour en jour. Les chrétiens d’Orient sont-ils destinés à disparaître? Politologue et journaliste franco-libanais, chrétien maronite, Antoine Sfeir est fondateur et directeur des Cahiers de l’Orient. Il est l’auteur de l’ouvrage « Islam contre Islam », un livre paru au mois de mai de cette année dans la collection Livre de poche.

Ecouter l’émission ici

Source : RTS.ch