Liban-Suisse : Quelle paix dans la diversité ?

Non classé

RE CH 1 Quelle paix dans la diversité culturelleL’association Reconstruire Ensemble retourne pour un nouveau périple en Suisse, qui conduira ses membres de la Genève Internationale, aux Rencontres Orient – Occident du Château de Sierre, en faisant halte à Cologny et Bossey, Berne et Saint-Maurice (foyer franciscain).

Un périple en quête des clefs de la paix dans la diversité d’un monde globalisé, aux frontières de plus en plus perméables, en pleine mutation, suscitant angoisses et exclusions. Un périple cheminant de rencontres en dialogues, entre Suisse et Libanais, ressortissants de deux petits pays ouverts sur le monde, dont les traditions avaient développé un savoir – vivre ensemble hélas actuellement fragilisé par des pressions géopolitiques ou géo-économiques. Un savoir à préserver, restaurer et ranimer.

La longue expérience de RE en la matière pourra être partagée, confrontée, confortée, enrichie par de nombreux échanges d’expériences avec les associations qui ont pris part à l’organisation des différentes manifestations jalonnant ce nouveau périple en Suisse, en particulier les associations AISA, Compostelle-Cordoue, APDII (Association pour la promotion du dialogue inter-culturel et religieux), dont les chemins, en provenance du Ranft, convergent avec celui de R.E. à Berne, pour confluer ensuite ensemble à partir de l’étape bernoise jusqu’à Saint-Maurice, puis Sierre, sur des sentiers buissonniers conduisant aux Rencontres Orient-Occident du Château Mercier, last but not least des partenaires de RE – CH.

Une confluence qui se prolongera dès le mois de septembre au Liban, où plusieurs membres d’AISA et de CC se sont déjà inscrits pour un nouveau pèlerinage au Liban.

Une confluence conduisant donc pas à pas à d’autres constructions communes entre Orient et Occident ? Le mouvement est lancé, ouvert à toute personne qui en partage l’esprit et souhaite le prolonger à sa guise…

Renseignements : mlsturm@bluewin.ch

events2

events3

events4

events1

Source : Reconstruire Ensemble