Louis Chedid : « La lecture m’a sauvé la vie »

Non classé

LE LUNDI 14 AVRIL 2014 À 23:53

Louis ChedidLe chanteur publie « Mélodies intérieures », un livre en forme d’autobiographie. Il entretient un rapport très fort à la lecture, lui qui a grandi avec une maman poète et écrivain, Andrée Chedid. « Pendant ma scolarité, le livre m’a véritablement sauvé. » Une période qu’il associe aux grands auteurs classiques. Mais aussi à des livres plus confidentiels, comme ceux de l’Ecossais A.J. Cronin.

La lecture représente pour Louis Chedid la distraction la plus forte. Elle permet de s’évader facilement. Un livre se transporte n’importe où. « Vous le mettez dans votre poche. Vous pouvez vous arrêter sur un banc, et entrer dans l’univers de Proust ou de Jack London! »

« Je me suis pris d’amour pour la lecture, dit l’artiste. Adolescent, je lisais sans arrêt. C’était un refuge. »

En littérature comme en musique, Louis Chedid n’a pas de genre favori. En ce moment, il lit les « carnets de guerre de Louis Barthas ». Le témoignage d’un poilu de la Première guerre mondiale. « Un témoignage très très fort de cette saloperie de guerre. »

Le chanteur se dit fasciné par l’écriture en elle-même. Il garde l’image des grands auteurs qui se sont consumés à écrire des histoires éternelles, les Flaubert, Balzac, Stendhal ou Dumas.

Réecoutez l’émission ici : France Info (Source)
Programme : Dernières pages avant la nuit