A New York. Nadine Labaki jurée au Tribeca Film Festival

Nadine LabakiElle va participer au prestigieux Tribeca Film Festival. Les organisateurs de cet événement viennent de nommer Nadine Labaki et d’autres narrateurs jurés à ce festival. Retour sur un événement qui se déroulera à New York, jusqu’au 27 avril.

Tribeca Film Festival à New YorkLorsque ce festival a été créé en 2002 en réponse aux attentats du 11 septembre, son but principal était de répondre à la perte de vitalité qu’a connue le quartier de Tribeca dans le Lower Manhattan.

Cette année, pour sa treizième édition, c’est The Nas rap docu Time Is Illmatic qui ouvrira le festival et Begin Again sera le dernier film projeté. Mais ce festival est devenu, au fil des années, bien plus qu’une simple projection et succession de films. Ses créateurs Jane Rosenthal, Robert De Niro et Craig Hatkoff peuvent se vanter d’avoir réussi leur pari. Faire revivre une partie de cette ville qu’ils adulent. C’est à ce festival que se retrouvent des milliers voire plus de personnes chaque année (voir encadré). Ce qui est intéressant pour la communauté libano-américaine cette année c’est que sa réalisatrice si appréciée sur le plan national et international est l’une des jurés de ce festival. A côté de célébrités comme Jeff Goldblum, Dorothy Lyman, Adepero Oduye et Mickey Sumner, Nadine Labaki aura donc son mot à dire en ce qui concerne notamment la catégorie «Best New Narrative Director» ou meilleur nouveau narrateur.

Sur le site du festival, Nadine Labaki est présentée comme l’actrice citée en 2008 par Variety comme l’une des dix cinéastes à surveiller. Les autres jurés sont déjà très connus dans le milieu cinéma-tographique.

L’acteur et réalisateur Jeff Goldblum est notamment derrière des fameux films tels que Jurassic Park et Independence Day. Quant à l’actrice Dorothy Lyman, elle est surtout connue grâce à son rôle dans Opal Gardner sur la chaîne ABC. Outre cette catégorie, la «Narrative Short Film Competition» sera décidée par des personnalités comme Whoopi Goldberg, l’actrice qui a séduit des millions de téléspectateurs avec les films The Color Purple, Ghost, Sister Act, Boys on the Side et The Lion King. Et Alfonso Arau, acteur et cinéaste latino bénéficiant d’une renommée internationale grâce à Like Water for Chocolate, l’un des films étrangers qui ont plus que réussi aux Etats-Unis.

Dans la catégorie World Narrative Competition, c’est notamment le scénariste et réalisateur Steve Conrad à qui l’on doit The Weather Man, The Pursuit of Happyness qui devra trancher. Tout ce beau monde se retrouve donc dans quelques jours à Tribeca pour le grand plaisir du public.

Pauline Mouhanna, Illinois, Etats-Unis

Pour plus d’informations : http://tribecafilm.com/

Source : L’Hebdo Magazine