Un restaurant libanais élu « meilleur traiteur » en Grande-Bretagne

Le chef cuisinier et propriétaire du restaurant libanais The Cedar, Sami Khoueiry, à Londres. Photo tirée de YouTube

Le chef cuisinier et propriétaire du restaurant libanais The Cedar, Sami Khoueiry, à Londres. Photo tirée de YouTube

14/04/2014

Le restaurant libanais The Cedar a été élu « meilleur traiteur » en Grande-Bretagne, rapporte le journal London Evening Standard. Plus de 9 000 restaurants étaient en compétition pour ce titre, selon le quotidien. Situé dans le quartier résidentiel de Maida Vale, dans l’ouest de Londres, The Cedar a reçu l’appui de plusieurs millions de personnes sur le site hungryhouse.co.uk, à l’origine de la compétition.
Le chef cuisinier et propriétaire du restaurant, Sami Khoueiry, attribue ce succès à la fraîcheur de ses produits et aux « astuces culinaires » qui lui ont été transmises par sa maman quand il était encore au Liban. « Tous mes plats sont « faits maison » à 100 %, assure le chef libanais au quotidien londonien. J’ai l’entière approbation de ma mère que je consulte encore de temps à autre. »

Sami Khoueiry, 34 ans, a pris un pari risqué, il y a trois ans, en refusant un poste de cuisinier au prestigieux hôtel The Dorchester situé au cœur du très chic quartier de Mayfair, sur Park Lane, pour ouvrir son propre restaurant. Avant cela, il avait travaillé pendant cinq ans comme sous-chef spécialisé en cuisine libanaise à l’hôtel Marriott à Londres. « Ce n’est pas facile de gérer sa propre entreprise, mais j’adore ce que je fais », affirme-t-il.

Soucieux de la qualité de ses plats, le jeune chef libanais effectue plusieurs visites par semaine aux marchés de viandes et de poissons et se fait livrer des légumes frais tous les jours, note le London Evening Standard. « J’adore prendre mon temps pour choisir des ingrédients frais pour préparer ma recette secrète de marinade, explique le chef Khoueiry au journal britannique. Une fois que vous avez mangé chez nous, vous comprendrez pourquoi nous sommes arrivés en tête du classement. Tout est préparé avec le plus grand soin. Je suis un perfectionniste. Je prépare tous les plats comme s’ils allaient être servis à ma propre famille. »
C’est l’une des rares fois qu’un restaurant non spécialisé en cuisine indienne ou chinoise gagne le concours organisé tous les ans par le site hungryhouse.co.uk. Selon Sami Khoueiry, les mets libanais deviennent de plus en plus populaires auprès des Londoniens. « Je vis ici depuis près de 10 ans et je remarque la différence dans les goûts, remarque-t-il. Avant, les gens pensaient que la cuisine libanaise était chère et réservée aux grandes occasions, mais de plus en plus de personnes aiment faire de nouvelles découvertes culinaires et viennent ici pour goûter tout ce qu’on a à offrir. »

Source : L’Orient Le Jour