Une journée de poésie à l’IMA

Non classé

IMAUne journée de poésie à l’IMA

en partenariat avec le Printemps des Poètes

le dimanche 9 mars 2014 dès 15h

Institut du Monde Arabe – Salle du Haut Conseil

1 rue des fossés St Bernard, 75005 Paris 

Des poètes et des artistes arabes, issus de différents pays et de différentes cultures, nous tendent au cours de cet après-midi le miroir de la détresse et de l’espérance de leurs sociétés. La manifestation est également rythmée par des interventions musicales.

1ère partie

Lectures avec :

Etel Adnan, poète, écrivain et artiste visuelle, auteur de L’Apocalypse arabe (éd. Papyrus 1980, rééd. L’Harmattan 2010) et de Sitt Marie Rose (éd. Des Femmes 1978, rééd. Tamyras 2010).

Mohammed Bennis, poète, auteur de Vers le bleu (éd. L’Arbre à Paroles 2012) et Lieu païen (éd. L’Amourier 2013), récompensé par le Prix Max Jacob « étranger » 2014.

Ghada Camilia Laghzaoui, poète et écrivaine.

Issa Makhlouf, écrivain et poète, il est actuellement directeur de l’information à Radio Orient. Il a publié plusieurs ouvrages dont Lettre aux deux sœurs (éd. José Corti 2008) pour lequel il a reçu le Prix Max Jacob en 2009. Son dernier ouvrage Une ville dans le ciel parait ce mois-ci aux éditions José Corti.

Hala Mohammed, poète, réalisatrice et Secrétaire Générale de l’association NORIAS pour l’échange culturel entre la Syrie et l’Europe.

Fathieh Saudi, poète, elle est l’auteure de Daughter of the Thames (éd. Lotus Foundation 2012, Londres), et de Prophetic Children : Abraham Moses Jesus Mohammed (Lotus Foundation 2012, Londres).

2ème partie

Intervention musicale avec :

Ghita Saher, pianiste. Elle a reçu le premier Prix du Concours International des jeunes pianistes, le Prix spécial du meilleur lauréat Marocain, le premier Prix du Concours National Chopin à Casablanca et a été lauréate du concours Poulenc en France.

Sapho, chanteuse, compositrice et interprète.

Mariam Tamari, Chanteuse soprano. Née d’un père Palestinien et d’une mère Japonaise, Mariam Tamari est lauréate de l’Université de Bryn Mawr aux États-Unis, ou elle a étudié la musique et la philosophie. Dubko Georgiy, lauréat du concours international L’art du XXIe siècle de Vorzel, l’accompagnera au piano.

Lectures en Français : Soleïma Arabi, comédienne et Philippe Tancelin, poète, philosophe et universitaire.