« Zawaq », un premier guide de référence sur les vins du Liban

Par Carla Henoud | 17/04/2012

Le jury chargé de la sélection des meilleurs vins du Liban.

Le jury chargé de la sélection des meilleurs vins du Liban.

VIENT DE PARAÎTRE Tout savoir sur les vins libanais… Les domaines, les caves, les grands millésimes et les jeunes méconnus. 416 pages d’informations objectives, utiles et gourmandes, recueillies dans un ouvrage bilingue français/anglais, le « Guide Zawaq des vins du Liban » (éditions Le Commerce du Levant et Tamyras)*.

« L’idée remonte à 2009, lorsque nous avions préparé dans Le Commerce du Levant un numéro spécial sur le vin, confie l’auteure, Muriel Rozelier, journaliste, qui a également signé Une vie de pintades à Beyrouth (Calmann-Levy). Nous nous sommes rendu compte de l’intérêt général croissant pour les vignobles libanais, qui connaissent une véritable renaissance. Nous avions recensé alors une trentaine de producteurs de vin. Aujourd’hui, ils sont 40. »

Le projet prend ainsi forme, de créer un guide bilingue anglais/français, dans lequel le lecteur, amateur de bon vin, puisse puiser toutes les informations nécessaires pour mieux choisir ou découvrir de nouveaux labels, en sortant des sentiers battus. Ce travail de plusieurs mois fut mené en duo. Muriel Rozelier et Sibylle Rizk, rédactrice en chef du Commerce du Levant, ont ainsi partagé les rôles. La première dans celui de rédactrice et la seconde d’éditrice, leur complémentarité a permis, au bout de plusieurs mois de recherches, de proposer un guide écotouristique complet, avec de nombreuses informations à découvrir sur la culture et l’histoire du vin au Liban. Zawaq, qui signifie en arabe celui qui a du goût, s’adresse aux dégustateurs, à ceux qui ont le goût du vin, mais aussi à ceux qui s’intéressent au patrimoine libanais et à son terroir.

« C’est la seule filière agricole qui marche bien au Liban, qui s’exporte et qui réussit, précise l’auteure. Plus de 8 millions de bouteilles de vin sont produites par an au Liban. Du bon et du moins bon. Mais surtout, derrière la vigne, il y a toujours une véritable aventure humaine avec, souvent, l’implication de personnes qui ont la volonté de contribuer au développement de leur région tout en cherchant à la sauver de l’appétit immobilier. »

Un outil clair, dans la forme et le fond.

Une lisibilité claire

Réalisé en association avec les éditions Tamyras, le Guide Zawaq des vins du Liban est un outil clair, tant dans la forme que dans le fond. Les chapitres sont divisés par régions, accompagnés de cartes, de fiches techniques et de photos signées Grégory Demarque. Dans cet ouvrage, le lecteur pourra découvrir toutes les caves du Liban, les détails du vignoble, la liste de tous les vins de la propriété. De même que l’histoire du vignoble libanais depuis l’Antiquité, les caves en devenir, les vignobles des Libanais de la diaspora et même des conseils pour s’initier à l’art de la dégustation.

« Nous avons voulu proposer une vision légère du sujet, souligne Muriel Rozelier, en présentant des attractions touristiques, des adresses d’hôtels et de restaurants dans chaque région citée. Car visiter des vignobles est un plaisir qui peut s’accompagner de lieux intéressants à voir. »

Vignes libanaises.

Sélection des meilleurs vins du Liban

Le point fort du guide, c’est aussi et surtout d’avoir réuni en exclusivité au Liban un jury international qui a dégusté à l’aveugle la quasi-totalité de la production de vins libanais pour la noter et sélectionner les 100 meilleurs vins du Liban. Les cinq jurés ont été choisis pour leur professionnalisme et l’absence de conflits d’intérêts potentiels avec des producteurs libanais. Il s’agit de Bernard Burtschy (chroniqueur vin au Figaro), David Cobbold (conseiller en vin et auteur de nombreux ouvrages), Labib Kallas (agronome et œnologue), Ziad Moawad (négociant en vin) et Jean-Pierre Valade (directeur technique de l’Institut œnologique de Champagne).

« L’idée était de guider le consommateur dans son choix, qu’il soit amateur ou professionnel. » Pendant trois jours fin novembre à l’hôtel Le Gray, les jurés ont goûté à l’aveugle 150 bouteilles dont ils ne connaissaient que la catégorie de prix et le millésime. Une note de dégustation a été décernée à chaque cru. Le résultat est quelquefois surprenant, notamment avec l’attribution de leurs 21 « coups de cœur » et de 14 « best deal » reflétant de bons rapports qualité/prix.

Il confirme surtout que les vins du Liban sont largement conformes aux standards internationaux.

*« Le Guide Zawaq des vins du Liban » (éditions Le Commerce du Levant et Tamyras) est en vente dans toutes les librairies à 25 dollars.

Source : L’Orient Le Jour