Le prix France-Liban à Olivier Jacquemond

10/12/2011

Pour la 31e année consécutive, les membres du jury du prix littéraire France-Liban se sont réunis à Paris le jeudi 8 décembre, et, après délibération, ont décidé d’octroyer le prix à Olivier Jacquemond, 30 ans, de père français et de mère libanaise, pour son roman Le chœur des tristes (Mercure de France). Le jury a accordé une mention spéciale à l’essai de Denise Ammoun: Les Arabes et la paix (Éditions Fayard). Par la suite, le jury a coopté deux nouveaux membres, Carole Dagher, écrivaine et journaliste, et Anne-Marie Eddé, historienne, pour remplacer deux démissionnaires.

Rappelons que le prix France-Liban a été fondé en 1980 et qu’il est présidé par Jacques Chevrier, professeur émérite à la Sorbonne. L’attaché culturel de l’ambassade du Liban à Paris, Abdallah Naaman, en est l’administrateur et les membres du jury sont les ambassadeurs Paul Blanc et Bassam Tourbah, l’écrivaine et poétesse Vénus Khoury-Ghata, l’historien Gérard Khoury et l’attaché culturel de la délégation libanaise près de l’Unesco, Bahjat Rizk.

Source : L’Orient Le Jour