La pop « caliente » de Shakira s’installe pour deux soirs à Bercy

Non classé

12/06/2011

Voix puissante, déhanché suggestif et pop-rock efficace relevé d'épices latines : Shakira enchaîne désormais les tubes, avec plus 60 millions d'albums vendus dans le monde. /

Voix puissante, déhanché suggestif et pop-rock efficace relevé d'épices latines : Shakira enchaîne désormais les tubes, avec plus 60 millions d'albums vendus dans le monde.

Musique La Colombienne d’origine libanaise Shakira, qui s’installe pour deux soirs à Paris-Bercy lundi et mardi, s’est imposée en quelques années comme une des stars mondiales de la pop, avec son déhanché « caliente » mais sans tapage, ni polémique.

Le disque, paru en octobre, s’est vendu à 3 millions d’exemplaires dans le monde, dont 500 000 en France.
Quant à « Waka waka », l’hymne de la Coupe de Monde de football en Afrique du Sud qu’elle interprétait, il a été le simple le plus vendu en France en 2010.
À 34 ans, Shakira a déjà une longue carrière derrière elle. Son premier album « Magia » a été publié en 1991 alors qu’elle n’avait que 13 ans.
Avec son troisième album (« Pies Descalzos » en 1995), elle devient une star en Amérique Latine et en Espagne. Mais il faut attendre « Laundry Service » en 2001 et le tube « Whenever, wherever » pour que la chanteuse se fasse un nom hors des territoires hispanophones.
Voix puissante, déhanché suggestif et pop-rock efficace relevé d’épices latines : Shakira enchaîne désormais les tubes, avec plus 60 millions d’albums vendus dans le monde.
Comme Madonna ou Kylie Minogue avant elle, la chanteuse sait soigneusement s’entourer pour capter l’air du temps : Wyclef Jean des Fugees, les producteurs-stars Pharell Williams et Timbaland, les rappeurs Lil Wayne et Dizzee Rascal ont travaillé avec elles.
Récemment, le très branché duo électro français The Shoes a été appelé à Barcelone pour travailler sur le remix d’un de ses morceaux. Les deux DJ louaient le contrôle exercé par la star sur chaque aspect de son travail.
Tranchant avec Lady Gaga ou Britney Spears, la Colombienne s’est imposée au niveau mondial sans tapage, ni polémique.
La tête sur les épaules, à la tête de sa propre fondation humanitaire depuis l’âge de 18 ans, la chanteuse a été reçue à la Maison Blanche par Barack Obama pour évoquer ses actions en faveur de l’enfance.
Discrète et souriante, la jeune femme défraye rarement la chronique. En janvier, la presse a appris avec six mois de retard, sa rupture avec son ancien compagnon, un avocat qu’elle fréquentait depuis onze ans.
Depuis, la chanteuse a officialisé sa relation avec le joueur du FC Barcelone Gerard Piqué et invité ses coéquipiers à se produire avec elle sur scène fin mai après le quatrième sacre européen du club.

Shakira, qui avait déjà fait escale en France fin 2010, poursuit son « The sun comes out world tour », forte du succès rencontré par son neuvième album « Sale al sol/The sun comes out ».