Reboisement : 6 100 arbres seront plantés dimanche à Aïnata

11/06/2011

En partenariat avec l’ONG Jouzour Loubnan, spécialisée dans la plantation d’arbres, le contingent français de la Finul, avec la participation du contingent népalais et de l’armée libanaise, poursuivront demain dimanche une campagne de reforestation au Liban-Sud. Pour l’occasion, 6 100 arbres locaux seront plantés dans la localité de Aïnata, parmi lesquels des amandiers sauvages, des cèdres du Liban, des arbousiers d’Orient, des caroubiers siliqueux, des chênes, des pruniers, des pistachiers, des poiriers, des pins pignons, des lauriers et des frênes.

Cette initiative verte de reforestation se situe dans le cadre d’un projet d’actions civiles et militaires, initié en décembre 2010 en coopération avec les unités françaises de la Finul et l’association Jouzour Loubnan. Elle marque de façon durable l’implication de la France et de la Finul dans la restauration de la couverture forestière au Liban-Sud. Grâce à ce projet, 10 000 arbres ont déjà été plantés, fin 2010, par les contingents français et népalais de la Finul, et par l’armée.

S’inscrivant dans la durée, cette reforestation bénéficie d’un suivi pendant une période de trois ans. Menées conjointement et avec le soutien financier de Jouzour Loubnan, ces plantations ont pour but de contribuer à la restauration durable de la couverture forestière du Liban. L’association locale fournit, pour l’occasion, les arbres, le système d’irrigation et l’expertise technique. Elle supervise et assure le suivi de ce reboisement avec l’aide de la municipalité de Aïnata. Elle en garantit aussi la survie dans le temps.

Source: L’Orient Le Jour