Fady Gemayel : « La résistance du secteur industriel est à bout »

Non classé

07/06/2011

Le président du syndicat des industries papetières et d’emballage au Liban, Fady Gemayel, durant son allocution, à l’occasion du dîner donné en l’honneur du ministre démissionnaire de l’Industrie, Abraham Dédéyan.

Le président du syndicat des industries papetières et d’emballage au Liban, Fady Gemayel, durant son allocution, à l’occasion du dîner donné en l’honneur du ministre démissionnaire de l’Industrie, Abraham Dédéyan.

Liban – Crise Le président du syndicat des industries papetières et d’emballage au Liban, Fady Gemayel, a organisé un dîner en l’honneur du ministre démissionnaire de l’Industrie, Abraham Dédéyan.

Cet événement s’est déroulé en présence de nombreuses personnalités et représentants des secteurs public et privé, dont notamment le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Beyrouth (CCIAB), Mohammad Choucair, et le représentant de l’Onudi au Liban, Khaled el-Mekwad.
À cette occasion, M. Dédéyan a prononcé un discours au cours duquel il a mis l’accent sur l’engagement et « le soutien dynamique » de son ministère envers « l’ensemble des industriels ».
Pour sa part, M. Gemayel a souligné la précarité actuelle de la situation du secteur industriel, affecté par les crises politiques sur le plan local et régional, en sus de la flambée des prix des carburants qui s’est répercutée sur les coûts de production. Soulignant que « la capacité de résistance de l’industrie nationale est au bord de la rupture », Fady Gemayel a appelé à une mobilisation urgente pour éviter le pire. Il a, en parallèle, souligné la nécessité d’améliorer le niveau de vie des Libanais, à travers une initiative qu’il a baptisée « 15 000 en 2015 ».
« Nous voulons concrétiser un programme économique complet (…) qui permettrait d’augmenter le revenu par habitant à 15 000 dollars par an d’ici à 2015, contre moins de 10 000 dollars actuellement », a-t-il précisé, ajoutant que le point de départ de ce projet sera « de maintenir une forte croissance cette année ».
Source: L’Orient Le Jour