Notre Dame du Liban a rejoint la crypte de la basilique de Fourvière

Non classé

05/06/2011

Notre-Dame du Liban qui s'élève à Harissa, le lieu de pèlerinage le plus cher aux coeurs des Libanais, notamment les chrétiens d'entre eux, mais aussi aux coeurs de tous les touristes qui y trouvent la sérénité de la prière et la beauté de la nature.

Notre-Dame du Liban qui s'élève à Harissa, le lieu de pèlerinage le plus cher aux coeurs des Libanais, notamment les chrétiens d'entre eux, mais aussi aux coeurs de tous les touristes qui y trouvent la sérénité de la prière et la beauté de la nature.

Religion Les chrétiens libanais de Lyon – environ un millier de familles – souhaitaient qu’une réplique de la statue de Notre-Dame du Liban, à Harissa, soit installée dans la crypte de la basilique de Fouvière aux côtés d’autres reproductions des vierges de Fátima, de Ctestokowa, de Velankani, de Györ, Lorette ou encore Manila. C’est chose faite depuis la semaine dernière.

À l’issue d’une messe, la statue a, en effet, été mise en place sous les applaudissements des nombreux fidèles et devant une installation en verre reproduisant une vue des cèdres du Liban.Les fidèles en question avaient pu assister auparavant à un long office célébré, selon le rite maronite, par Monseigneur Youssef Béchara, archevêque maronite d’Antélias, diocèse jumelé avec celui de Lyon, et le cardinal Philippe Barbarin. À noter que la cérémonie a été accompagnée par des chants de grande qualité interprétés par la chorale Notre Dame de Lyon, formée de chrétiens maronites. Les textes furent lus tour-à-tour en français, en arabe et en araméen.

L’ambassadeur du Liban en France, Denis Pietton, était également présent à cet office.

Source: L’Orient Le Jour