Batroun 2011 : deux mois de festivités et des concerts de UB 40, Najwa Karam…

Non classé

24/05/2011

Vue de la conférence.

Vue de la conférence.

Conférence de presse Le comité du Festival international de Batroun a annoncé hier le programme de son édition 2011 lors d’une rencontre tenue au ministère du Tourisme, en présence des ministres Fadi Abboud et Gebran Bassile.

Un festival relativement jeune – cinq années au compteur – qui bénéficie cette année et pour la première fois d’une subvention ministérielle. «Le festival croulait sous les dettes, l’aide s’est avérée donc salutaire», a souligné le président du comité organisateur, Farès Jammal, tout en exprimant sa gratitude envers les ministres présents.

À Batroun, les festivités s’étalent sur deux mois et en deux étapes. En juillet, les concerts qui se déroulent cette année près du vieux port, «à cinq minutes de marche seulement du parking ».
En août, des manifestations diverses envahissent la ville, avec un thème particulier pour chaque week-end festif: des défilés de mode pour le 7 août, des animations pour enfants le 14 août; exposition de photos et projection de films en plein air le 19 et le 20 août; une grande parade le 28 août. Côté concerts, c’est Ali Campbell, chanteur et cofondateur du groupe british UB 40, qui inaugure la scène batrounaise le samedi 9 juillet à 21h00. Red Red Wine, Don’t Break my Heart, Can’t Help Falling in Love… Autant de titres qui ont fait le succès du groupe de reggae qui aurait écoulé plus de 70 millions de disques en trente ans de carrière. Un beau palmarès pour ces «représentants de la classe ouvrière multi-ethnique de Birmingham», qui ont choisi de porter le nom du formulaire de demande des droits au chômage (UB: Unemployement Benefit). Après s’être séparé de la formation en janvier 2008, Ali Campbell a poursuivi une carrière en solo, il a sorti son 4e album en octobre et effectue des tournées mondiales accompagné d’une nouvelle bande de musiciens.
Le 16 juillet, c’est Najwa Karam, surnommée «le soleil de la chanson», qui va attirer les foules vers le «mina» de Batroun. La chanteuse libanaise, un des étalons principaux de l’écurie Rotana et qui a fait ses premières armes vocales sous la houlette du compositeur Zaki Nassif, possède à son actif 16 albums et plusieurs distinctions locales et régionales.
Le 22 juillet, place à un spectacle musical dans le style typique de Broadway, The Little Mermaid (La petite sirène). Une production venant des Philippines où costumes, danses, chansons, musique et lumières tissent l’histoire de cette sirène à la longue crinière rousse popularisée par Disney.
Le 29 juillet, la désormais traditionnelle megaparty en plein air, à laquelle participent tous les clubs et DJ de Batroun. Avec, à la clé, une apparition surprise du chanteur Rami Ayache.
À signaler, pour conclure, que la vieille ville, ses restaurants et ses cafés accueillent les visiteurs tous les jeudis du mois de juillet. Des excursions en bateau, à bicyclette ou à pieds sont offertes aux promeneurs tous les dimanches.
Billets en vente au Virgin Ticketing dans toutes ses branches. Tél: 01/999666. www.ticketingboxoffice.com
Pour les transports, appeler le bureau du festival au 71/440071.
Source: L’Orient Le Jour