Le patriarche appelle l’État à assurer la sécurité politique et économique

Non classé

14/05/2011

Le patriarche maronite Mgr Béchara Boutros Raï a appelé l’État à assurer la sécurité politique et économique au Liban afin d’encourager les jeunes à rester dans le pays, notamment en créant des emplois aiguisant leur créativité. Pour cela, il faut que des efforts soient fournis pour lancer tous les secteurs économiques, notamment le tourisme, l’industrie et l’agriculture, a-t-il dit, mettant l’accent sur le fait de préserver le Liban comme pays des libertés et des droits de l’homme.

Mgr Raï a tenu ces propos lors d’une cérémonie à Notre Dame de Loueizé (NDU) marquant le 24e anniversaire de la fondation de l’université.

L’événement s’est tenu notamment en présence des ministres Ziyad Baroud, Jean Oghassabian et Sélim Sayegh, du nonce apostolique Gabriele Cascia, du député Abbas Hachem, des anciens ministres Leila Solh Hamadé, Nayla Moawad, Khaled Kabbani et Wadih el-Khazen, du directeur général de l’ordre mariamite des moines libanais, l’abbé Semaan Abou Abdo, et du directeur de la NDU, le père Walid Moussa.

Mgr Raï a souhaité que l’État encadre les universités afin de promouvoir la coordination entre les institutions, dans le but de mettre en place un plan éducatif commun. Il a estimé que l’université devrait préparer les étudiants à relever les défis de la vie et à être responsables et ouverts aux autres.

De son côté, le père Moussa a rappelé que le patriarche maronite avait lui-même fondé la NDU il y a 24 ans, soulignant que l’université devrait poursuivre son essor et son développement.

Source: L’Orient le Jour