Quand l’horreur est justifiée par l’ignorance…

Non classé

27/04/2011

Dans un communiqué publié hier, les FSI ont annoncé l’arrestation de deux hommes, un Libanais et un Syrien, qui ont avoué avoir perpétré le double meurtre de Dany Assaf et de sa mère, Artouhie Janbézian, à Sin el-Fil, le jeudi 21 avril.

Pour rappeler les faits, les deux corps ont été retrouvés dans l’appartement qu’ils occupaient, égorgés, portant des traces de nombreux coups de poignard.

Au cours de leur interrogatoire, les deux criminels ont avoué avoir reçu des amulettes de feu Dany Assaf, qui exerçait, semble-t-il, le métier de magicien, gourou ou prestidigitateur.

Les deux hommes attendaient que leur fortune change du tout au tout grâce aux amulettes, mais la réalité n’obéissant pas à la magie, les deux malheureux ont vu leur situation aller de mal en pis à tous les niveaux.

Pour punir le pauvre magicien, les deux coupables ont avoué avoir décidé de le tuer, mais ayant été découverts en flagrant délit par sa mère, alertée par les cris de son fils, ils se sont vu obligés de la tuer aussi, avant de fuir par la porte arrière de l’appartement à bord d’une moto.

L’enquête est toujours en cours.

Source: L’Orient Le Jour