Élie Marouni, menacé de mort, s’en remet à l’État

Non classé

27/04/2011

Élie Marouni.

Élie Marouni

Le député Kataëb de Zahlé, Élie Marouni, a assuré avoir reçu une nouvelle menace de mort, avec des députés appartenant au Courant du futur. Dans ce cadre, il a mis « l’État et les services de sécurité » face à « la responsabilité d’examiner ces menaces et de prendre les mesures aptes à les mettre en échec et à arrêter (…) ceux qui en assument la responsabilité ». Interrogé par le journal koweïtien as-Siassa, le député Kataëb a tenu à préciser, concernant la source possible des menaces, qu’il place « toutes les informations à la disposition du ministère public, chargé d’y enquêter ». Mais il s’est dit étonné de l’absence de l’État et de ses services de sécurité « qui n’ont pas pris la peine d’enquêter sur le sujet ». M. Marouni a en outre fait part d’une menace antérieure qu’il a reçue du « meurtrier de mon frère Nasri », lui réclamant, pour la retirer, la somme de cent mille dollars.

Source: L’Orient Le Jour