Koweït: un avocat koweïtien intente un procès au Premier ministre libanais

Non classé

KOWEIT – Un avocat koweïtien connu pour défendre des activistes islamistes a annoncé dimanche avoir intenté un procès au Premier ministre libanais et au ministre libanais de l’Intérieur pour détention illégale et maltraitance.

Dans une déclaration à l’AFP, Oussama al-Mounawer a affirmé qu’il réclamait des dédommagements pour sa « détention illégale » au Liban l’an dernier.

« J’ai intenté aujourd’hui un procès contre le Premier ministre libanais (Saad Hariri) et le ministre de l’Intérieur (Ziad Baroud) pour avoir été illégalement détenu et maltraité à Beyrouth », a-t-il déclaré à l’AFP.

Il a précisé qu’il avait été arrêté et interrogé par plusieurs organes de police et de renseignement pendant deux jours en juillet 2009, après son arrivée au Liban.

Un haut responsable des services de sécurité au Liban a indiqué à l’AFP que M. Mounawer avait été arrêté à l’aéroport international de Beyrouth le 26 juillet 2009 à son arrivée d’Allemagne.

Il a été détenu à la suite d’un mandat d’arrêt émis par un juge libanais à la demande de l’armée pour l’interroger.

« Il a été remis à la police militaire pour être interrogé car il est soupçonné de liens avec une organisation proche d’Al-Qaïda », a dit le responsable, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.

L’avocat koweïtien, qui a défendu des islamistes accusés de liens avec Al-Qaïda, a indiqué que les enquêteurs lui avaient « demandé des informations au sujet de ses (anciens) clients, et ont dit qu’ils agissaient à la demande des autorités koweïtiennes ».

Il a affirmé avoir été détenu dans des cellules exiguës avec plusieurs prisonniers.

M. Mounawer a indiqué qu’un tribunal koweïtien allait entamer le 20 janvier l’examen du cas.

L’avocat a ajouté qu’il avait également l’intention de porter l’affaire devant des tribunaux européens, la justice koweïtienne n’ayant pas de compétence sur les officiels libanais.

(©AFP / 28 novembre 2010 22h14) Source: Normandie News