Sesobel lance le calendrier des personnalités 2011 au service des droits de l’enfant

Non classé

26/11/2010

De gauche à droite : Roger Moukarzel, Danielle Éléftériades, Fadia Safa, Fouad Haraké, Houssam Saba, Élie Tawk et Rabih Freiha. Photo Hassan AssalDe gauche à droite : Roger Moukarzel, Danielle Éléftériades, Fadia Safa, Fouad Haraké, Houssam Saba, Élie Tawk et Rabih Freiha.

Social Sesobel a clôturé son programme « Des enfants plaidant pour les droits des enfants » par une conférence de presse au cours de laquelle a également été lancé le calendrier des personnalités 2011.

Plus qu’une aide à des personnes souffrant de handicap physique, mental ou autre, Sesobel est un projet de vie articulé autour des besoins et des droits de ces enfants. Convaincue que « la vie de chacun, fut-il lourdement handicapé, vaut d’être vécue comme une fête », l’ONG mise sur l’amour pour réussir dans sa mission, accompagnant l’enfant et sa famille à la fois.

Au fil des ans, le champ d’action de Sesobel s’est élargi et c’est au sein de la société même que l’association œuvre dans une tentative d’opérer des changements afin que la valeur et la dignité de ces enfants soient reconnues. Dans ce cadre, Sesobel a lancé pour l’année scolaire 2009-2010 un programme baptisé « Des enfants plaidant pour les droits des enfants » qui a été réalisé au sein de huit établissements : Adma International School, Collège des antonins à Baabda, Collège des frères maristes Champville, Collège des Saints-Cœurs à Bauchrieh, l’École Sainte-Anne à Beyrouth, l’École publique complémentaire de Hadeth, l’École publique complémentaire de Zalka et l’École primaire de Jezzine.

Financé par l’Agence américaine pour le développement USAid, TAG Project représentée par Amideast, ce projet avait pour but d’informer les enfants de Sesobel et les écoliers sur leurs droits tels qu’ils figurent dans la Charte des Nations unies pour les droits de l’enfant d’une part et d’exercer une certaine pression sur les autorités concernées afin d’octroyer aux enfants ces droits d’autre part.

Des enfants de la famille de Sesobel se sont ainsi rendus dans ces établissements scolaires s’adressant à plus de 528 élèves et les sensibilisant sur les articles de la Charte. Le programme a eu un impact positif sur ces écoliers qui ont à leur tour mené des activités appelant à « éliminer toutes sortes de discrimination envers les enfants, aussi différents soient-ils » et « à respecter leurs droits ». Il a été clôturé en mai dernier par une conférence de dialogue organisée au palais de l’Unesco sous l’égide du ministre des Affaires sociales, Sélim Sayegh.

Ce programme a été officiellement clos hier par le lancement du calendrier des personnalités 2011 au cours d’une conférence qui s’est tenue à l’ordre de la presse en présence notamment de Mmes Fadia Safi, présidente et directrice générale de Sesobel, et Danielle Éléftériades, présidente du comité des dames volontaires, MM. Élias Tawk, enfant de Sesobel qui s’est exprimé au nom de tous les autres enfants, Roger Moukarzel, photographe, Houssam Saba, directeur d’Amideast au Liban, Rabih Freiha, réalisateur d’un documentaire sur le programme « Des enfants plaidant pour les droits des enfants », Fouad Haraké, représentant le président de l’ordre de la presse, ainsi que de certaines des célébrités ayant participé au calendrier, des enfants de Sesobel et d’élèves des écoles ayant pris part au programme.

Avec pour thème « Tous solidaires au service des droits de l’enfant », le calendrier, une aventure qui a duré six mois, « réinvente le monde de l’enfant et du handicap ». Dans un élan de solidarité, douze personnalités ont posé avec des enfants de Sesobel. Les photos ont été réalisées par Roger Moukarzel et la conception artistique du calendrier est signée Alain Brenas.
Les personnalités et les enfants sont par ordre d’apparition sur le calendrier :
Janvier, Mme Mona Hraoui et Gabrielle.
Février, M. Wadih es-Safi et Avédis.
Mars, Mme Nora Joumblatt et Charbel.
Avril, M. Élias Rahbani et Sarah.
Mai, Mme Nancy Ajram et Gloria.
Juin, M. Issa Goraieb et Abdo.
Juillet, Mme Claudia Marchélian et Rita.
Août, M. Georges Kardahi et Joe.
Septembre, Mme Maha Bayrakdar et Rita.
Octobre, M. Maxime Chaaya et Rami.
Novembre, Mme Roula Hamadé et les jumeaux Raphaël et Mikaël Angelo.
Décembre, M. Rafic Ali Ahmad et Ala’, Suzanne, Charbel, Claire, Mirna et Élie.
Le calendrier sera mis en vente dans des librairies et sera disponible dans les boutiques permanentes de Sesobel. Les recettes de la vente serviront à financer l’œuvre de l’ONG.
Pour plus d’informations ou pour les dons, appeler Sesobel aux 09/233940, 09/233942.

Source: L’Orient Le Jour