Le BN déplore que le règlement passe de nouveau par Damas et Téhéran

Non classé
 
Le BN déplore que le règlement passe de nouveau par Damas et Téhéran
 
Le Bloc national a déploré hier que « l’aventurisme et l’escalade de l’opposition aient de nouveau ouvert la voie aux ingérences étrangères au Liban » en liant à nouveau le règlement de la crise libanaise « aux réponses de Damas et de Téhéran ».
Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion régulière de son conseil exécutif, le Bloc national s’est par ailleurs élevé contre le fait que « le Hezbollah impose sa loi, sa sécurité et ses règlements » dans le centre de Beyrouth. Et de rappeler à ce parti que le Liban est un pays pluraliste. Le BN a également protesté contre l’installation par les manifestants de structures solides dans le centre-ville.
Enfin, le BN a insisté sur le fait que le président Lahoud « viole la Constitution » en refusant de signer le décret relatif à l’organisation d’une élection partielle dans le Metn-Nord, afin de pourvoir au poste laissé vacant par la mort tragique du député Pierre Gemayel.
 
Vendredi 22 Décembre 2006 | 5:00 | Beyrouth