Prix Goncourt

Non classé
 
RENCONTRE
Jonathan Littell, le prix Goncourt qui « rêvait du Liban »
 
Prix Goncourt et prix de l’Académie française pour Les Bienveillantes, Jonathan Littell, l’enfant terrible de la littérature française, est de passage à Beyrouth dans le cadre de l’opération « Auteurs en direct ». Un personnage hors normes, discret, qui va droit à l’essentiel. Il « n’écrit pas pour un prix » et n’aime d’ailleurs pas parler de son travail. Littell « rêvait de venir au Liban… un pays extrêmement chaotique », dit-il, surpris par l’urbanisme sauvage du pays du Cèdre.
Brève rencontre avec un auteur qui n’aime pas les interviews.
 
Vendredi 15 Décembre 2006 | 5:00 | Beyrouth