COMMERCE – Échange Liban/Égypte

Non classé
 
COMMERCE
 
Le Liban et l’Égypte étudient les moyens d’aplanir les obstacles qui entravent les échanges
 
En marge du forum du Caire pour l’investissement, une rencontre élargie d’hommes d’affaires libanais et égyptiens a eu lieu. Les débats ont porté sur les moyens à mettre en place pour développer les relations économiques entre les deux pays et aplanir les obstacles qui entravent l’exportation de produits libanais vers l’Égypte.
La rencontre a regroupé plus d’une cinquantaine d’hommes d’affaires en plus des présidents des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture de Beyrouth, de Saïda, et de Zahlé respectivement MM. Ghazi Koraytem, Mohammad Zaatari et Edmond Jreïssati.
Dans un mot de circonstance, M. Koraytem a regretté que les accords bilatéraux d’ordre économique et commercial conclus entre le Liban et l’Égypte ne sont pas en train d’être exécutés. Il a également déploré le fait que les efforts de marketing déployés par les hommes d’affaires libanais et égyptiens ne se sont pas répercutés positivement sur le volume des échanges commerciaux entre les deux pays.
« Les échanges commerciaux entre les deux pays se limitent à quelques produits traditionnels en dépit de l’existence d’un potentiel important », a encore dit le président de la CCIAB, tout en rappelant l’aggravation du déséquilibre de la balance commerciale entre les deux pays en faveur de l’Égypte. Le volume des exportations libanaises vers l’Égypte s’est élevé à 38 millions de dollars en 2002, soit 20 % des exportations de l’Égypte vers le Liban.
Ce pourcentage a reculé en 2003 à 16 % et à 13 % en 2004 pour reprendre un peu en 2005 à 16 %. Ainsi, le déficit de la balance commerciale a totalisé 116 millions de dollars en 2002, 146 millions en 2003 et 255 millions de dollars en 2004 pour accuser une légère baisse en 2005 à 248 millions de dollars.
M. Koraytem a insisté sur le fait que la Fédération des Chambres libanaises est prête à mettre à profit tous les moyens dont elle dispose pour accroître la coopération commerciale, touristique, de service et d’investissements entre le Liban et l’Égypte.
 
Jeudi 14 Décembre 2006 | 5:00 | Beyrouth