Les deux soldats israéliens enlevés en juillet grièvement blessés lors de leur capture

Non classé
 
 
Les deux soldats israéliens enlevés en juillet grièvement blessés lors de leur capture
 
 
Les deux soldats israéliens enlevés en juillet par le Hezbollah ont été grièvement blessés au moment de leur capture, a indiqué hier une source militaire israélienne.

Cet officiel, qui a requis l’anonymat, a cité un rapport interne de l’armée israélienne indiquant que les deux soldats ont été grièvement blessés le 12 juillet au moment de leur enlèvement du côté israélien de la frontière.
« Selon des indices recueillis sur place après l’attaque, l’un des soldats se trouvait dans un état critique et l’autre était grièvement blessé » par des tirs des combattants du Hezbollah, a précisé cette source.
Oudi Goldwasser et Eldad Reguev avaient été capturés lors de l’attaque de deux véhicules militaires en patrouille, alors que des roquettes s’abattaient sur le nord d’Israël.
Dans un communiqué officiel, l’armée a confirmé l’existence d’un rapport sans en révéler son contenu. Elle a souligné qu’elle « maintenait toujours l’hypothèse que les deux soldats étaient en vie ».
Le Premier ministre Ehud Olmert a fait allusion la semaine dernière à la possibilité que les soldats aient succombé à leurs blessures, lors d’une rencontre avec des ambassadeurs européens.
« Nous n’échangerons pas des prisonniers contre des corps », a-t-il affirmé, en référence à un possible échange de prisonniers avec le Hezbollah. Lundi, il a affirmé au Parlement « ne pas savoir si les soldats étaient en vie ».
Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a affirmé le 31 octobre que les négociations sur un échange de ces prisonniers avec Israël étaient « sur la bonne voie ».
Mais cette nouvelle n’a pas été confirmée par les autorités israéliennes qui se plaignent de n’avoir reçu jusqu’à ce jour aucun signe de vie des deux militaires.

 
Jeudi 07 Décembre 2006 | 5:00 | Beyrouth