A la demande du cheikh Amine Gemayel

Non classé
 
Amine Gemayel appelle à la prière et à la réflexion,
loin des réactions vengeresses
 
Éprouvé, mais digne, l’ancien président de la République, cheikh Amine Gemayel, s’est adressé hier à la foule en colère pour lancer un appel au calme et à la prière. Il a demandé à tous ceux qui aiment Pierre Gemayel d’éviter les réactions instinctives et irrationnelles. Cheikh Amine a rappelé comment ses neveux Amine Assouad et Manuel Gemayel, ainsi que sa nièce Maya, son frère Béchir et aujourd’hui son fils Pierre sont morts pour une cause. « Il faut donc préserver celle-ci pour qu’elle reste sacrée et qu’elle soit en définitive victorieuse, a-t-il souligné. Je souhaite que cette nuit soit consacrée à la prière et à la réflexion sur le sens du martyre et sur les façons de protéger notre pays, loin des réactions affectives et des accusations, et loin des désirs de vengeance. » Cheikh Amine a émis le souhait que la mort de son fils serve le Liban, et la cause de l’homme et de la liberté dans ce pays.
 
Mercredi 22 Novembre 2006 | 5:00 | Beyrouth