Conduite interdite aux saoudiennes

Non classé
 
Une saoudienne peut posséder une voiture… mais pas la conduire
 
 
Le ministre saoudien de l’Intérieur, le prince Nayef ben Abdel-Aziz, cité hier par un journal koweïtien, a affirmé que son pays ne comptait pas lever l’interdiction de conduire imposée aux femmes, mais estimé que celles-ci avaient le droit de posséder une voiture. « Les femmes ont le droit de posséder une voiture (…), mais conduire dans nos régions désertiques, où les distances sont grandes entre deux districts, pourrait mettre leur vie en danger », a-t-il déclaré au quotidien al-Anba’. L’Arabie saoudite applique rigoureusement les principes du wahhabisme, doctrine puritaine de l’islam. Les femmes n’ont pas le droit de conduire et ne peuvent pas voyager sans autorisation de leur mari ou d’un homme de leur famille, ni manger seules dans un restaurant.
 
Source: L’Orient Le Jour
Mercredi 15 Novembre 2006 | 5:00 | Beyrouth