Nouvelle génération des billets en euro

Non classé
 
Les eurodéputés veulent des billets d’euros moins "froids"

STRASBOURG (AFP) – Les eurodéputés ont demandé, au détour d’un rapport sur la Banque centrale europénne (BCE), une modification de l’aspect de la prochaine génération billets en euros, déplorant que leur version actuelle "contribue à donner une image froide" de la construction européenne.

Parce que "toutes les représentations d’êtres vivants, de paysages ou de monuments réels ont été bannies", la première génération des billets en euros concourt également à la "distanciation des Européens à l’égard de l’euro", selon le rapport de la socialiste française Pervenche Berès, présidente de la commission des Affaires monétaires, adopté jeudi.

En conséquence, le Parlement invite la Banque centrale européenne (BCE) à "introduire des êtres vivants, des paysages, des oeuvres humaines européennes ou des personnages européens qui bénéficient d’un consensus" et à lui "présenter ses réflexions en la matière".

Au moment de l’introduction de l’euro sous forme fiduciaire le 1er janvier 2002, il avait été décidé d’adopter des symboles impersonnels pour les billets qui sont exactement les mêmes dans tous les pays de la zone euro, afin d’éviter les querelles de clocher entre Etats membres sur le choix des monuments ou personnages à y faire figurer.

Pour les pièces, la question a été résolue différemment puisque chaque pays a le choix des symboles figurant sur la face "nationale" des pièces qu’il émet, l’autre face étant commune.
 
Source: Yahoo Actualités