Les Sud Coréens se consolent avec le sexe

 
Par peur d’une guerre, les Sud- Coréens se consolent avec le sexe
 
L’essai nucléaire auquel a procédé la Corée du Nord a fait exploser les ventes de préservatifs dans sa voisine du Sud, tout comme les réservations dans les « love hotels ». Les drugstores ont observé une hausse de 28 % des préservatifs dans la semaine qui a suivi l’explosion de la première bombe atomique, indique le quotidien Chuson. La chaîne de magasins Family Mart en vend 1 930 par jour depuis le 9 octobre, contre 1 508 en moyenne auparavant, ajoute le journal. Les réservations dans les hôtels où l’on paye à l’heure ont également nettement augmentées. Selon les experts, la crainte suscitée par la possibilité d’une guerre nucléaire a poussé les Coréens du Sud à chercher une consolation dans le sexe.
 

One thought on “Les Sud Coréens se consolent avec le sexe

  1. Hello Miss ! Très drôle cet article. Etonnant ces Asiatiques. Toutefois sais-tu si ce phénomène est culturel ou naturel. Est-ce également le cas dans les pays en conflit au Moyen-Orient ou ailleurs par exemple ? Bye Bye

Comments are closed.