Réponses à la lettre destinée à Madame Chidiac

Non classé
Chers lecteurs,
 
La lettre diffusée sur Internet par Carla Faisal Sabbagh, destinée à la journaliste May Chidiac, a fait l’objet de vives réactions de la part d’un très grand nombre de libanais ne partageant pas du moindre son opinion. En effet, dans cette lettre écrite en anglais, elle dénonce ses propos dans l’interview parue dans le Paris Match, accusant la journaliste sur plusieurs fronts. Comment peut-on avoir l’audace de l’attaquer alors qu’elle défendait de toutes ses forces son pays des forces malsaines, pour qu’au final elle en paie le prix le plus fort??
 
Pour l’instant, trois réponses construites me sont parvenues. Pour les francophones, je vous invite à lire la dernière lettre en français.
 
 
Une lettre de plus vient d’arriver (bas de la note).
Encore une (bas de page).
 
 
1ère réponse:

Dear Ms. So-Called Christian

I am a Lebanese foremost and a Christian too, and a Maronite to be exact. In no way am I affiliated with the Lebanese Forces, as you accused Ms. May Chidiac. But I will give you a hint. My love for Lebanon stems beyond our regular brainwashed rhetoric.

However, similarly to what you said, it is with a lot of disappointment and anger that I find my-self writing to you this letter; but I guess things are getting beyond what is politically and morally correct. Forgive my refusal to talk in the typical Lebanese/Arab rhetoric, and forgive my refusal to talk like all those people who blindly accept what the corrupt political class offers them, and what they offer them is so little.

You talk about Ms. May Chidiac not criticizing Hezbollah, about how she would not mention the atrocities committed by Israel in the south, about how she would not glorify the so-called resistance in the south. Well, I am deeply sorry to tell you that the typical Arab rhetoric does not cut it, neither do I find myself as a Lebanese able to accept what you have mentioned in your article as something that represents all the Lebanese, and especially the Christians.

For the past 63 years, since the foundation of our great nation. The Lebanese have been spoon fed one common ideology, and that is that Israel is the greater enemy, and the Arab nations, especially the Syrian nation, are our brothers. But Ms. So-Called Christian, are you in fact a Christian? Do you have any memory of what was going on a mere two years ago to the Christian society in Lebanon? Have you forgotten that the same people that support Hezbollah, were the people that wanted the Christians out of Lebanon, and wanted to replace them with foreigners? Or are you oblivious to the fact Syria has supported and still support Hezbollah?

I am really confused to what you have written in your article. You first express your acceptance of Ms. May Chidiac’s right to her opinion, and then you express your anger toward her comments on Hezbollah in a foreign newspaper. Personally, I sense a contradiction, or maybe we as Lebanese are not able to accept the fact that we are able to keep a consistent view and opinion in front of one person or media outlet to another.

Later on in your article you accused Ms. May Chidiac of being indifferent to the crimes committed in the south. You also kept on mentioning the death of innocent children and the starvation of the local population on the hands of the Israelis. But does not that sound familiar to you as a Christian? Don’t these words, starvation, massacre, death, innocent children, and civilians sound familiar to you? Was it not Syria that oppressed the Lebanese people, Christian and Muslim, for 30 years? Was it not Syria who would start bombing the free areas when students were just leaving from school? It seems you do not remember those incidents, and neither do you remember the massacres and atrocities committed by the Syrians. I believe that it’s a sad fact indeed, since the Hezbollah’s first and foremost ally after Iran is Syria. That great party that you are defending, that great so-called resistance in the south and deterrent of the great Zionist entity is Syria’s ally. It is Bachar El-Assad’s ally, the president of the Syrian Baathist Regime. That same regime that has acquiring Lebanon into Greater Syria as part of its constitution only recently and reluctantly left the country.

May I please ask you, how big is Lebanon? Does Lebanon only constitute the south of Lebanon, and the southern suburbs of Beirut that are filled with more Iranian flags than Lebanese flags? The last time I checked the map Lebanon was 10452km2 and not a kilometer less than that, but my dear Hezbollah is a Lebanese party as much as the hamburger you buy from McDonald’s is a Lebanese dish. They are both imported from different parts of the world, and have been set and implanted into our society. Does it not amaze you that Hezbollah’s flag surprising resembles the flag of the National Iranian Guard?

Criticizing our government is also a very easy thing to do. Yet, you offer another contradiction, you say that how can Ms. May Chidiac criticize a party that has been supported by her own government. Then you surprisingly argue that she didn’t criticize her own government for not building a solid and powerful military during the decade instead of raising taxes. Ms. So-Called Christian, where have you been? Where you just born yesterday, where you unaware that Lebanese was occupied for 30 years by its sisterly neighbor, who has built its country on our shoulders? Did you forget the scandals committed by the Syrians in our country? How they robbed our people and slowly killed of our economy so we import goods from them starting from our agricultural industry? It seems you have forgiven the Syrians, but you have also forgotten a lot. Your blind loyalty and willingness to defend a Para-military organization is only living proof of how I as a Lebanese am ashamed to read your article. You accuse Ms. May Chidiac of being biased. I suggest reading your article again, and maybe, just maybe, you’ll notice that you have been more biased towards Hezbollah than towards your own objectivity. I only wish you would have been more objective towards Lebanon.

You accuse Ms. May Chidiac of not mentioning the atrocities committed towards the Lebanese people, and only criticizing that certain Lebanese party. Yet, you mentioned that you watched her show repeatedly, so my question is where you more busy flipping between her program and Al-Manar than actually watching her program? You seemed to have missed the many parts where she criticized Israel and their barbaric acts. You also seemed to have no clue whatsoever on her stand points towards Israel. Maybe attempting to contact her first regarding this issue would have created a much more objective article on your part. Maybe if you looked into the 34day war better and in a more objective manner you would have realized that Israel is not only to blame. Israel bears a tremendous share of the responsibility, but so does Hezbollah. Accepting blind facts from the Arab propaganda machines is as bad as accepting the facts from an Israeli propaganda machine.

Both sides committed tremendous mistakes on behalf of the Lebanese people. Hezbollah spent tremendous amounts of money on its weapons and tunnels, but no money was spent on providing shelter for the Lebanese citizens, unlike the preparations on the other side of the border. Israel was more concerned with eliminating Hezbollah than curbing civilian casualties, and you are more concerned with discrediting Ms. May Chidiac than looking at your country’s interest and your country’s interests alone. Ms. So-Called Christian, St. Charbel was Lebanese, and I doubt he would have liked what happened to Lebanon and the Lebanese, so you should also be more concerned of what happened and is going to happen to your country, and not about a militia whose leader cannot stand being imitated on Basmet Watan.

Finally, I do agree that as Christians we should forgive, but then again Lebanon in its entirety is not just a subject for love and hate. Therefore I would like to quote a great Lebanese president when he said, “I will forgive those who hurt me, but I will never forgive those who have hurt Lebanon”. I hope you will remember this, because those who have hurt Lebanon, have also been Lebanese.
 
 
F.B.
 


 
2ème réponse:
 

            Dear Mrs. Sabbagh,

             I am not usually the type of people to dignify such hate letters by a response. But see, you made a huge mistake, claiming to be speaking in the name of all Lebanese Christians. Well here is a shocker: I am Lebanese and Christian, yet not only do I not accept this letter but also I find it so much unlebanese dare I say!  

            To begin, I want to thank you for being so much understanding concerning the Lebanese infrastructure! I mean, it only took us, like what, a decade or so to get where we were and now all our work is gone down the drain. You wrote a multiple page letter insulting one of Lebanon’s leading media characters, yet all you find to say about Hezbollah’s deadly mistake is miscalculation!?!?!?  Sounds to me a little biased, don’t you agree? And you of all people have the nerve to preach about objectivity?!?!

             “Lebanese party form our country”: I read this in your letter – as difficult as it was to believe, yes you were talking about Hezbollah!!! – and I didn’t know whether to laugh or cry. I could go on and on about this point, but I am going to skip it this time. Maybe next time when you decide to insult Gebran Tueni, I’ll include it in my response – After all weren’t you and your political allies shouting in the streets a few months ago “na’iman ya Gebran”?!?!? How ironic is it that you dare exhort about Love, Loyalty, Compassion and Forgiveness?

            You People do tend to forget quickly, don’t you? I am not going to talk about the 33 days of Israeli attack on Lebanon, – where May did condemn over and over the atrocities committed (you should watch more carefully her talk-show) – but rather let’s reminisce the 15 years of Syrian hegemony on Lebanon.

Where were you – and your leader by the way – when she was always loud about Lebanon’s interests?

Where were you when she was the voice of every poor mistreated and tortured Lebanese?

Where were you when she fearlessly criticized Syria’s politics in Lebanon?

…And for that, she paid heavily. So unless, you’ve done something close to that I recommend that you keep your anger and lame opinions to yourself!

            What you have described concerning the 33 days we lived it for 33 years!! And May, along with Gebran Tueni, was one of very few people to have voiced their concern about Lebanon and its citizens’ well being!!! And you have managed to insult both. Now, that’s not very “Lebanese”, is it?!

            You asked why it took us 30 years to consider Syria as an enemy. Well I have a question for you: Does Hezbollah consider Syria as an enemy?!? Why should they?! Syria only did massacre our people: men, women and children. Syria just stole tens of billions of dollars. And also the regime was a very democratic one. All this for a mere 30 years! Yet up till now your allies are stuck to this rotten dictatorship. Maybe you should send your letter to another address. I’ll give you a hint: they are the only party in the world that has a rifle on its yellow flag!!  Furthermore, it seems that memory has failed you. The party that you keep attacking -the LF- was the first to recognize the danger represented by Syria. They were resisting, weren’t they?! Yet you attack them. Now that is something I could not understand. When the enemy is Israel you consider it resisting, but when the enemy is Syria you attack the LF- the CHRISTIAN resistance might I add. Or maybe you consider the 11 year imprisonment as a leisure cruise?! Ah, wait!! 15 years in a mansion in the Champs-Elysées is such a torture. Now I know where the confusion comes from! So before you label an honest, hard-working and most importantly Lebanese figure as traitor, you should point that finger in another direction! Once again guess who I am talking about?!?! Try the Champs-Elysées fugitive!!

            The high point in your letter is when you say Christians have become nothing but followers! Maybe you are nothing but a tail, maybe your party does not allow you any space of freedom and personal reflection, but I can assure you WE are free! We paid a lot for this freedom. The price was too high, but some people were willing to go that far to assure Lebanon a free and prosperous future! Beginning with no less than the greatest leader this country has ever known: Bashir Gemayel! But I guess you’ll find time to insult him too. Why not? Since you have no boundaries! You claim so high that you are a Christian yet you have no shame mocking the patriarch. As for your claims of majority, I know at least 250 000 Christians that would disagree with you! (Remember Harissa? Or maybe you erased that day from your memory?!)

            Note that if you consider labeling someone and looking down on him as “disabled” is a prayer, then yes your leaders did pray for May. In what fairy tale are you living?!?! Your messed up leaders should be in mental institute, they need to learn that the cerebra is the noble organ in a human’s body and not the hand nor the foot. And frankly, they should try and use their noble organ from time to time; it’s been in a sleeping state for too long!

            Finally, thank you for conveying St Charbel’s thoughts, but we do not need a psychic. We have the bible, our prayers and god bless him, our Patriarch!

            Congratulations, you’ve become the new Syrian toys in Lebanon!

Rudy R. 


3ème réponse:

 Très chère Mme Sabbagh,

Je ne vous mentirai pas : lorsque j’ai reçu votre article, je me suis senti envahi par la tristesse : l’idée de savoir que de telles insultes circulaient sur internet ne m’enchantait guère. Mais je fus bien vite soulagé. En effet, vos paroles ne portaient point atteinte à May Chidiac. Loin de là ! Elles montraient simplement la rancune et l’ignorance de celle qui les avait écrites ; VOUS, madame !

Tout d’abord, vous vous permettez de critiquer, et de façon blessante, celle qui a failli perdre la vie pour le Liban. Où étiez-vous Mme Sabbagh, lorsque May Chidiac défendait le Liban ? Où étiez-vous lorsqu’elle dénonçait les crimes de l’occupation syrienne ? Où étiez-vous lorsqu’elle résistait à l’envahisseur, avec sa plume pour arme unique ? Lorsque May Chidiac mettait sa vie et celle des siens en danger, rien que pour Liban, lorsqu’elle parlait et parlait encore, sans peur ni retenue, lorsqu’elle criait à tue-tête son amour pour la patrie, Mme Sabbagh, OÙ ÉTIEZ-VOUS DONC ? Etiez-vous à ses cotés ? Etiez-vous dans son camp ? Etiez-vous dans le camp du Liban ? Mme Sabbagh, dites-moi, de grâce, étiez-vous AU Liban au moins ? J’imagine que, vous aussi, vous avez eu votre part de résistance. Après tout, même confortablement assis dans un fauteuil au Champs-Élysées, on peut se battre pour le peuple Libanais. Et pourquoi pas en visitant la Tour Eiffel, ou le château de Versailles ?

De plus, vous blâmez May pour avoir critiqué le Hezbollah, et vous l’accusez de trahison. Je ne sais pas si vous avez remarqué, madame, mais votre discours ressemble de façon étrange a celui que tenaient les syriens, c’est-à-dire : il suffit que vous soyez contre nous pour que vous soyez traités de traîtres, d’anti-arabes, ou d’israéliens. Bientôt madame, vous reprocherez à May d’avoir perturbé « les relations syro-libanaises », et d’avoir porté atteinte à la stabilité de la nation. Et ce n’est pas tout ! Vous vous demandez qui est l’ennemi, et vous sermonnez May en disant, je cite : « Pourquoi est-il si difficile de considérer une atteinte contre un parti libanais, une atteinte contre tout le Liban ? ». Madame Sabbagh, l’ennemi EST Israël ! May l’a crié sur tous les toits ! Pas un seul de nos politiciens n’a hésité à le dire! Et lorsque la catastrophe a frappé les familles du Sud, nous nous sommes tous portés volontaires : chrétiens, sunnites, druzes… Pas un seul d’entre nous n’a manqué à l’appel. Mais je vous demande, Madame Sabbagh, où était le Hezbollah lorsque les Syriens nous massacraient ? Où était-il lorsqu’ils nous enterraient en masse, dans les jardins de Anjar et de Mar Maroun ? Où était-il lorsqu’ils ont assassiné Jibran Tweini, lorsqu’ils se sont pris à May Chidiac, et à tous les martyres de la révolution des Cèdres ? Acceptent-ils, même maintenant, de considérer la Syrie comme un ennemi ? Reconnaissent-ils au moins les crimes qu’elle a commis contre « une partie du peuple libanais », et donc, contre toute la nation, si j’adopte votre logique ? Loin de là, ils continuent de vanter, et bien haut d’ailleurs, leur amitié avec le régime de Bachar El-Asad. « Toi qui regarde la paille qui est dans l’œil de ton frère, ne vois-tu pas la poutre qui est dans le tien ? »

Si seulement ça s’arrêtait là ! Vous proclamez détenir la majorité des chrétiens, et en même temps, vous les accusez de n’être que des « followers ». N’est-ce pas un peu contradictoire ? Peu importe ! De toute façon, les prochaines élections vous montreront que les chrétiens ne sont pas aussi aveugles que vous le pensez.

Vous affirmez avoir prié pour May ! Madame, si vous aviez prié auparavant, si vous saviez prier, vous sauriez qu’on n’affiche point des vœux sincères et honnêtes.

Et pour couronner le tout, vous dites vous sentir honteuse d’être chrétienne, alors que paradoxalement, vous vous donnez le droit de parler à la place de Saint Charbel. Je ne vous mentirai pas madame, je comprends vos sentiments. Vous devriez-vous sentir honteuse, non pas parce qu’il existe des personnes intègres comme May, mais qu’il existe des politiciens libanais de la trempe de Michel Aoun, des enfants gâtés comme Sleiman Franjiyé, qui se permettent d’insulter publiquement le siège du patriarcat. Honte à vous, Madame Sabbagh, et honte à ces prétendus chrétiens que vous suivez aveuglément !

Pour finir, je vous dirai que tout journaliste a le droit d’exprimer LIBREMENT ses pensées, et May n’appartient certainement pas à l’exception ! Que vous partagiez son opinion, que vous la refusiez, que vous l’aimiez, que vous la haïssiez (bien que je trouve cela fort difficile), vous vous devez de la respecter, si ce n’est pour ses idées, que ce soit au moins pour son courage, et pour le sang qu’elle a payé. N’en déplaise à certains, Madame Sabbagh, May continuera de parler, et si vous n’arrivez pas à accepter ce peu de démocratie et de liberté, autant vous trouver une autre nationalité !

Alex K.


4ème réponse: 

Madame,

C’est moi-même qui suis en train de vous répondre avec une grande déception et une colère profonde. Oui, je suis déçue. Oui, je suis en colère. Je suis déçue par certains Chrétiens libanais qui vivent en marge du christianisme, et en marge du patriotisme. Je suis aussi en colère contre le groupe que vous représentez, un groupe auquel on n’a pas toujours pas appris la valeur du martyre, encore moins le respect des martyrs. Je suis en colère contre un groupe qui se veut Chrétien tout en attaquant son patriarche, tout en crachant sur des personnes comme May Chidiac ou comme Gebran Tueini. N’est-ce pas vous, ou alors vos alliés qui ont fêté ouvertement et sans aucun remord l’assassinat d’une personne aussi digne et respectueuse comme Gebran Tueini. Je pleure toujours ces martyrs, les morts et les vivants d’entre eux, parce que je sais qu’il y aura toujours des personnes ingrates comme vous dans ce monde. Je les pleure parce qu’ils ne sont plus là pour vous éduquer, pour vous apprivoiser, pour vous civiliser. Je les pleure parce qu’ils ne sont plus là pour vous enseigner le respect des autres. Heureusement que May Chidiac est toujours parmi nous ! Attaquez-là ! Car c’est en l’attaquant que vous exposerez vos vices en plein jour ! Attaquez-là ! Votre attaque n’est qu’une simple « récitation écrite » du discours opportuniste et arriviste de votre chef. Il n’y a dans votre lettre aucune réflexion personnelle. Votre message vous condamne à n’être que le support ou l’incarnation d’une identité collective qui se veut représentative d’une majorité absolue. Inconsciemment, votre haine, ou alors, pour être moins cassante, votre endoctrinement, vous a condamnée à n’être que le serviteur zélé du groupe. J’aurais aimé que vous soyez plus sincère envers vous-même avant d’attaquer une personne qui a tant donné pour son pays.  Qu’avez-vous fait, madame, pour servir votre pays ? Quels sont vos mérites ? Les mérites de May Chidiac par contre sont fort clairs.

May Chidiac a parlé de liberté au moment où personne n’osait en parler.

May Chidiac  a refusé l’hégémonie syrienne à une époque où personne n’osait la refuser.

May Chidiac a adopté la cause libanaise et l’a défendue jusqu’au bout, insouciante du prix à payer.

May Chidiac s’est sacrifié pour sauver une nation en péril.

May Chidiac a accepté d’être l’agneau envoyé parmi les loups. Et les loups ne sont pas seulement les criminels qui ont décidé de l’éliminer. Les loups, c’est tout un chacun qui ne respecte pas les sacrifices de tous ces martyrs, morts de n’avoir pas accepté la soumission !

Quant à vous, madame, qu’avez-vous fait pour votre pays ? Ou alors, qu’a fait votre groupe pour votre pays ? Qu’a fait votre chef pour ce pays qu’on appelle le Liban ?

Vous avez refusé le 1559.

Vous avez défendu les intérêts syriens.

Vous vous êtes alliés au Hezbollah.

Que vos martyrs reposent en paix !

Ce qui m’a fait le plus rire dans votre message, madame, c’est que vous considérez le Hezbollah comme un parti politique libanais, au moment où il n’est que la queue du régime iranien qui rêve toujours de retourner à l’âge d’or de l’empire perse. Si vous ne le savez toujours pas, le Hezbollah est avant tout fidèle au Fakih, au révérend Khamini’i. Et si vous pensez vraiment que votre alliance avec ce parti perse sert vos intérêts, je serai désolée de vous annoncer que vous n’êtes qu’un outil dans sa politique « Machiavélique » [puisque vous aimez bien employer ce genre de mots]. Alors, de grâce, épargnez-moi des expressions comme « Lebanese party » ou « people resisting ». L’idéologie iranienne n’est pas mise au service d’un Liban libre et souverain. Votre groupe ne sert qu’à donner une légitimité à une milice qui est tout sauf libanaise.

Vous vous proclamez, « dearest » madame, la porte parole de la majorité des Chrétiens. Vous fantasmez toujours sur cette question de majorité. C’est amusant ! Bref. Vous brandez la cause de ces pauvres enfants morts de faim, de ces pauvres gens affamées. Ces gens dont vous parlez, ce sont les Chrétiens de Rmeich et de Ain Ebel. Ces gens sont ces Chrétiens qui ont accueilli les chiites du Sud pendant la guerre de juillet 2006, pour être traités par la suite de traîtres et d’agents israéliens. C’est d’à côté des maisons de ces même gens que le Hezbollah a tiré ses bombes, insouciant de la riposte israélienne sur ces villages chrétiens.

Très chère amie. Vous vous croyez suffisamment digne pour apprendre à May Chidiac l’amour, la loyauté, la compassion et le pardon. Vous vous estimez suffisamment haut placée pour proclamer que Saint Charbel est déçu par May Chidiac. Vous vous arrogez le droit de proclamer que l’article de Paris Match est une insulte pour les Chrétiens. C’est ça, le problème de votre groupe. Vous êtes aliénés à une personne qui vous dirige vers votre propre perte. Vous pensez que vous représentez les 99,99% des Chrétiens du Liban. Mais je comprends. La loi des 99,99%, c’est à Damas qu’on l’apprend, Damas de laquelle vous êtes exceptionnellement proche ces jours-ci. Alors, vous prêchez la démocratie au moment même où tous vos actes vont à l’encontre de la démocratie. Les chrétiens ne sont pas tous de votre avis. Je suis chrétienne, madame, et je n’ai aucunement ressenti que l’article de Paris Match m’a insultée personnellement. Vous dites que les Chrétiens du Liban ne sont que des « followers». C’est vous qui l’êtes peut-être, mais, et heureusement, tous les chrétiens ne le sont pas. Il y toujours des esprits libres au Liban ! Alors, de grâce, réveillez-vous !

Vous dites que le programme de May Chidiac ne représente pas l’avis de la majorité chrétienne. Etes-vous sûre, madame ? Au fin fond de vous-même, et loin de l’influence du groupe où vous vous noyez, ne pensez-vous pas que May Chidiac défend avant tout et en premier lieu l’intérêt des chrétiens ?

Vous dites que le programme de May Chidiac ne représente pas là tous les points de vue. N’avez-vous pas remarqué que May Chidiac a toujours invité deux personnes de camps différents sur son plateau ? May Chidiac insistait même à représenter tous les points de vue, même au prix des quelques insultes reçues en direct (cf. l’émission avec Nawaf el Mousawi). N’est-ce pas là l’exemple même d’un débat politique démocratique ? Alors, un conseil, regardez mieux les émissions avant de les critiquer.

Vous dites que vous avez prié pour May Chidiac. May Chidiac se passe de vos prières et de celles de votre tribu. Il y aura toujours d’autres chrétiens et des musulmans aussi pour prier pour elle.

Vous vous demandez si l’ennemi est Israël ou le Hezbollah. Je me souviens très bien que May Chidiac a déclaré à maintes reprises qu’Israël a toujours été l’ennemi historique du Liban (cf. interviews sur CNN et sur BBC). Mais cela ne nie pas le fait que le Hezbollah a participé à la destruction de l’infrastructure libanaise. Et oui ! Elle nous intéresse, l’infrastructure libanaise. Et oui ! On aime nous balader dans les rues du centre-ville. On aime faire du shopping. On aime nous bronzer. Est-ce trop demander que de demander de vivre en paix ????

Finalement, il me semble que vous avez des problèmes profonds avec les Forces Libanaises, et que vous êtes en train d’essayer de résoudre vos problèmes en vous attaquant à une figure de proue comme May Chidiac. J’ai hésité longtemps avant de vous répondre car quelque part, j’ai trouvé que ne faisiez là que réciter ce que votre patron-chef vous apprend à dire. Mais, franchement, je n’ai pas pu supporter une attaque aussi mesquine, aussi sournoise et insensée, contre une personne qui a tant donné pour le Liban et pour les Chrétiens du Liban. Vous avez le culot, madame, de traiter May Chidiac de traîtresse. Ce sont vous les traîtres, les traîtres de la cause libanaise. C’est votre groupe qui oublie très vite les sacrifices des autres. C’est votre groupe qui crache sur les victimes d’un régime oppressif. C’est votre groupe qui a craché sur ses propres victimes de part son alliance avec l’axe Téhéran-Damas-Hezbollah.

Alors, s’il vous plaît, ne nous apprenez pas la loyauté, et ne prêchez plus les valeurs, ne parlez plus au nom de l’éthique. Ces choses ne vous ressemblent point. Libérez-vous de ce groupe qui vous écrase et vous aliène. Pensez les choses un peu plus profondément.

Il n’est jamais trop tard pour se réveiller, madame Carla Faissal Sabbagh.


5ème réponse:

       Chère Madame Sabbagh,

        Il n’est pas très difficile de deviner votre appartenance au Courant Patriotique Libre. Tous ont le même discours stéréotypé qu’ils répètent à toute occasion; je connais ce discours à un degré qui me pousse à m’interroger sur la raison pour laquelle vous avez omis un paragraphe de ce discours célèbre.

     Certainement, vous n’avez pas eu l’audace de le mentionner, non pas par idiotie, mais par intelligence et sagesse.

Je vous félicite profondément Madame et aussi je me félicite que les partisans du CPL sont un peu plus intelligents que leur Chef… Une très légère différence de QI mais assez suffisante pour qu’ils évitent de se montrer  « Schizophrènes » et confus dans leur discours ; un Don qui manque à leur Chef… !

      Oui, Schizophrène… : c’est le fait de vivre simultanément en tant que 2, 3, 4, 5, … personnes et par suite avoir 2, 3, 4, 5, … avis contradictoires en même temps.

      Le paragraphe que vous avez intelligemment omis est celui où vous vous attaquez au Patriarche Maronite.

Certainement, vous avez déduit que parler de Christianisme ne va pas du tout avec une attaque bien élaborée et organisée contre le Chef de l’Eglise.

    Vous ne vous êtes pas encore décidée entre être Chrétienne et ne pas l’être. Ce n’est pas suffisant de le dire. Il faut le vivre.

La moindre des choses était de présenter un peu de respect au Chef de votre Eglise.

       Vous blâmez  May d’avoir parler d’un parti libanais dans une magazine française ; un crime qui lui a valu le titre de « Traîtresse » de votre part. Que diriez-vous alors de ceux qui ont offensé le Chef de votre Eglise sur une chaîne nationale (NewTV)  et peut-être sur d’autres internationales. Chrétienne que vous êtes, vous les accuseriez de Blasphème.

         Etre Chrétien, c’est le respect des Ancêtres, de l’histoire du Christianisme au Liban ( à supposer que vous la connaissiez, Madame).

Il y a 1600 ans, nos Ancêtres avaient le choix de décider entre trois options :

  1. Vivre tranquillement au voisinage des compatriotes musulmans mais à condition de ne montrer aucun signe apparent de Christianisme et de pratique chrétienne.

  • Emigrer
  • Vivre CHRETIEN au vrai sens du mot, en long et en large.
  • Certains ont décidé du 1er  choix ; ce sont les chrétiens de Syrie, Palestine, Irak, Egypte…

    Nos Ancêtres ont aussi fait leur choix ; c’était de vivre CHRETIEN : un choix qui leur a coûté un exil pendant des décades dans la vallée de Kannoubine. Ils effritaient  la pierre par leurs ongles pour l’adoucir afin de la cultiver et recueillir une moisson pour résister. Ils arrosaient leurs cultures par le sang de leurs Martyrs et les prières de leurs Saints.

    Ironiquement, cette scène ne fait que se répéter et se répéter indéfiniment. C’est le prix à payer pour être un Chrétien LIBRE dans cet Orient. Oui  LIBRE, LIBRE de s’exprimer et de s’exercer.

    Je vous donne, pour concrétiser cette liberté, l’exemple des dernières déclarations du Pape Benoît XVI. Tous les chrétiens d’Orient, même ceux de la Terre Sainte en Palestine, se sont accourus pour s’excuser au nom du Pape, auprès des musulmans sans même prendre la permission de sa Sainteté.

    Toutes ces excuses se déferlaient non pas par respect mais par peur, PEUR….

    A l’exception des Chrétiens Libres du Liban qui ont courageusement refusé les réactions exagérées de nos compatriotes musulmans.

    Ne blâmez pas  May. Elle, elle a fait son choix et elle a payé délibérément sa part de la facture.

    Le problème reste que vous Madame, vous n’avez pas encore décidé.

    C’est soit que vous ne savez autre que ce qu’on vous a mis dans la tête,

              soit que  vous savez mais vous avez peur de payer,

              soit que vous n’avez rien pour payer.

    Faites votre choix Madame et arrêtez de vivre Schizophrène.

          Vous avez raison, certains ont pris 30 ans pour découvrir que la Syrie était un ennemi. Personne n’est parfait. Vaut mieux remercier Dieu qu’ils ont fini par réaliser ce Danger. Dans tous les cas le but est atteint. Tandis que d’autres ne l’ont pas réalisé jusqu’à maintenant. Par contre, ils s’agrippent à la Syrie et en sont fiers. Ils ont fait leur choix. Ils sont libres. Pas de dommage ; sauf que la seule perte soit l’influence qu’ils exercent en entraînant des personnes qui n’ont pas fait leur choix encore ; comme vous Madame.

         Arrêtez de vivre Schizophrène.

         Arrêter de descendre célébrer les Martyrs du 13 octobre avec ceux qui étaient des alliés du meurtrier à l’époque et le sont jusqu’à maintenant.

        Soyez Radicale, comme Saint Charbel l’était et l’est toujours. Il a aimé le bon Dieu jusqu’au bout. Il était à l’extrême et jamais au milieu.

    Soyez extrémiste dans votre christianisme. C’est Oui Oui ou Non Non.

    N’ayez pas peur. Un VRAI Chrétien extrémiste ne fait pas exploser des bombes pour tuer des innocents. Par contre, il s’explose lui-même d’amour, de bonté, de loyauté et se sacrifie lui-même pour ceux qu’il aime, pour les défendre en cas d’injustice et d’oppression, pour les préserver libres.

    N’est-ce pas le témoignage de May ? de Jébrane ? 

            Enfin, le Hezbollah est à son apogée, actuellement. Il construit l’histoire de la confession Chiite.

      Vous êtes fière d’une victoire qui n’est pas la vôtre.

      Vous adoptez une histoire qui n’est pas la vôtre.

      Votre maladie est unique : l’absence d’identité ou la métamorphose volontaire.

       Personne ne peut se détacher de son histoire. La résistance des Forces Libanaises fait partie de « ton » histoire, que tu le veuilles ou non, et elle continuera peut être sous une autre forme ou avec un autre nom (certainement pas CPL) mais elle continuera  pour que tes enfants Chrétiens soient des Libanais.

          Saint Charbel est le Parrain de cette résistance et l’assurance de l’existence Chrétienne Libre au Liban.

    Je crois que personne ne soit au niveau de décider si Saint Charbel est satisfait ou non, surtout s’il est ignorant de sa propre Histoire.

         Je vous en prie amicalement de laisser Saint Charbel décider en dehors de toute tutelle dont il n’en a pas besoin.

    C.S.


     

    Je rappelle que vous avez la possibilité de laisser vos commentaires.

    One thought on “Réponses à la lettre destinée à Madame Chidiac

    1. eh non, en réponse à un certain commentaire jugeant que sa vérité est la Vérité, ce n’est bien évidemment pas la même personne qui a écrit ces réponses (ne soyons pas ridicule).
      et comme par hasard, la personne qui a écrit le 1er commentaire n’a pas de nom et n’a pas pris la peine de signer.
      je n’ai pas publié la lettre originale car mon blog n’est pas un forum mais vous la trouverez sur le site orange room. il suffisait de demander. donc "propaganda" n’est pas le mot approprié pour cette situation. comme quoi des fois il serait bien de privilégier le dialogue.

      eh que je sache, on est dans un pays démocratique ou non? a-t-on le droit de s’exprimer librement? en personne intelligente que vous êtes, vous pourrez y répondre. de plus, la miss carla a tous les droits de s’exprimer, de dire ce qu’elle veut. cependant, elle devra en assumer les conséquences.
      "may is not a saint and she used to follow the syrians when the lbc was on their side" eh s’il vous plait, un petit conseil: essayez la prochaine fois de parler en connaissance de cause. elle a sa propre personnalité, ca va de soit. deuxième chose, allez plutôt prendre des cours de journalisme, car vous comprendrez qu’il y a des règles à respecter, comme la politique de la télévision en question par exemple.
      donc svp, au lieu de "jeter des commentaires" en l’air (surtout sur mon blog), trouvez-vous une autre occupation. par conséquent s’il y a quelqu’un de lâche dans l’histoire, c’est bien vous mr anonymous,
      bien cordialement

    Comments are closed.