Cartoons: Guerre et trêve au Proche-Orient

Non classé
 
Après trente-quatre jours d’une guerre menée essentiellement sur le sol libanais, une trêve fragile est instaurée entre les belligérants, Israël et le Hezbollah.
 
 
 
L’armée israélienne a évacué le 1er octobre 2006 les positions qu’elle occupait dans le sud du Liban. Discrètement et le moral en berne. La guerre du Liban s’achève en effet pour Israël avec un commandement militaire discrédité et une capacité de dissuasion affaiblie. En 34 jours de combat et malgré une pluie de bombes (1 200 morts au Liban, majoritairement des civils), l’armée israélienne n’a pas réussi à vaincre la résistance du Hezbollah. Ni à récupérer les deux soldats enlevés par l’organisation chiite, acte qui avait déclenché l’agression de Tsahal.
 
Dessin de Stavro