500 km de route en marche arrière

 
Un automobiliste australien voulait faire 500 km de route en marche arrière
 

SYDNEY (AFP) – La police australienne a arrêté un automobiliste qui avait fait 50 km en marche arrière sur une autoroute du sud-est du pays et qui comptait en faire 500 de cette manière, à une vitesse allant jusqu’à 80 km/h.

L’homme, âgé de 23 ans, a expliqué aux policiers interloqués que sa boite de vitesses ne marchait plus et qu’il n’avait pas d’autre choix pour effectuer son trajet dans l’intérieur australien entre la ville minière de Kalgoorlie et Perth.

Il a raconté que sur les 50 km qu’il avait effectués avant de se faire arrêter par la police, il avait atteint une vitesse de 80 km/h mais qu’il avait dû ralentir à 65 km/h car la voiture commençait à tanguer dangereusement.

L’automobiliste intrépide doit passer lundi devant un tribunal local.