Condoleezza Rice au Wall Street Journal : des sanctions possibles contre la Syrie pour avoir tenté de déstabiliser le Liban

Non classé
La secrétaire d’état américain aux AF, Condoleezza Rice, a évoqué la possibilité d’imposer de nouvelles sanctions à la Syrie suite à des tentatives de déstabiliser le Liban et l’Irak et en raison du soutien de son régime à certains groupes considérés par l’administration américaine dont le Hamas et le Hezbollah.

« Nous devrons imposer des mesures plus dures si la Syrie continue ainsi » avant d’accuser son régime d’être impliqué dans l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais, Rafic Hariri, s’attendant à ce que le rapport final de la commission d’enquête prévu pour la fin de cette année prouve l’implication du régime de Bashar Assad.

« Les syriens semblent montrer que  leur choix est d’être associés avec les forces extrémistes d’Iran et non pas avec leur partenaires traditionnels arabes » ajoute-t-elle.

A la question si des sanctions seraient imposées au régime syrien, la secrétaire d’état américaine répond que cela sera possible « comme la Syrie continue de s’isoler de ses amis arabes »

Source: Libnanews