Sfeir se rend au chevet de May Chidiac

Non classé

le 18 mai 2006

 

Le patriarche maronite, le cardinal Nasrallah Sfeir, qui se trouve actuellement à Paris pour prendre part aux célébrations du 150e anniversaire de l’association Œuvre d’Orient, s’est rendu hier au chevet de la journaliste vedette de la LBC, May Chidiac, qui avait échappé par miracle à un attentat en septembre dernier.

Dans une conversation à bâtons rompus avec les journalistes, Mgr Sfeir a rappelé que le Liban a été témoin d’une quinzaine d’attentats dont les auteurs n’ont toujours pas été démasqués.

Par ailleurs, le patriarche Sfeir a reçu une délégation des Forces libanaises présidée par le responsable du mouvement à Paris, Pierre Abou Assi, ainsi qu’un groupe de l’Université culturelle libanaise qui a informé le cardinal maronite d’un projet qu’elle élabore sur la participation de la diaspora aux élections. Aujourd’hui, Mgr Sfeir devrait rencontrer, pour la deuxième fois, le ministre français des Affaires étrangères, Philippe Douste-Blazy, ainsi que le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et ce dans le cadre d’une rencontre entre les responsables français et les patriarches catholiques orientaux présents à Paris pour le 150e anniversaire de l’association Œuvre d’Orient.

 

Source : www.lorient-lejour.com