Les secrets de la guerre du Liban

Les secrets de la guerre du Liban

 

Du coup d’Etat de Béchir Gémayel aux massacres des camps palestiniens

 
 

 

Mot de l’éditeur

L’AUTEUR

Alain MENARGUES, journaliste chargé des opérations exceptionnelles à Radio-France, a couvert de nombreux conflits et a occupé les fonctions d’envoyé spécial permanent de Radio-France au Moyen-Orient en 1984. Il a déjà publié un récit sur la guerre du Liban (« Larmes de colères », Presse de la Renaissance, 1991).

LE LIVRE
Jamais un récit aussi documenté et détaillé n’avait pu être effectué des 722 jours tragiques qui vont de la conquête du pouvoir par Bachir Gémayel à l’invasion israélienne, à la mort du jeune président et aux massacres de Sabra et Chatila.
Après avoir, dans le sang, éliminé ses rivaux, Bachir Gémayel, fils cadet de l’une des trois grandes familles maronites libanaises, prend la tête de la milice chrétienne et s’impose, par la crainte, aux partis conservateurs chrétiens. Grâce à l’aide politique d’Israël, à l’action du Mossad et de Tsahal qui forment ses hommes, il consolide sa puissance militaire, laisse entrevoir la paix et passe des accords avec l’État hébreu. Reconnu comme interlocuteur par Washington, il ouvre le dialogue avec les pays arabes et passe une alliance politique et militaire avec Ariel Sharon et Raphaël Eytan pour chasser les Palestiniens du Liban. Élu président de la République libanaise, il sera assassiné trois semaines plus tard.
Grâce à un accès exceptionnel à des archives inédites des parties en présence, Alain Ménargues raconte l’envers du décor.

 
À lire… 
 

One thought on “Les secrets de la guerre du Liban

Comments are closed.