Les médias au Liban

Le secteur des médias libanais est l’un des rares en pleine phase de croissance. Toutes les sociétés de ce secteur participent pour une part importante de l’économie libanaise. Ce climat est favorisé par le fait que le Liban constitue un espace politique et culturel libre, surtout lorsqu’on le compare aux autres pays de la région.

On compte au Liban 13 quotidiens (11 journaux en arabe, deux en français et un autre anglais) et 1500 périodiques de toutes les catégories. An Nahar (80 000 exemplaires) est de loin le leader arabophone sur le marché libanais; les autres quotidiens importants sont le Al-Anwar (75 000 ex.), le Al-Liwa (75 000 ex.) et le As-Safir (50 000 ex.). L’Orient-Le Jour (20 000 ex.) est le plus important quotidien francophone au Liban; il n’a jamais cesser ses activités, même durant la guerre civile, alors que l’impression se faisait à Paris. Il est suivi du journal Le Soir (15 000 ex.). Depuis octobre 1999, le journal français Le Monde a commencé à publier une édition hebdomadaire «Proche-Orient» diffusé au Liban. Le quotidien anglophone The Daily Star (10 000 ex.) avec la collaboration de The International Herald Tribune, distribue une édition dans 13 pays au Proche-Orient; le International Herald Tribune est responsable d’une section internationale, alors que The Daily Star assure une couverture des événements locaux et régionaux.

Outre les très nombreux magazines arabophones, il existe aussi un certain nombre de revues publiées en français et en anglais: La revue du Liban, Chroniques, Femme Magazine, Magazine, The Beirut Times Weekly, The Beirut News, Al-Hawadeth (anglais), The Arab Week, etc.

Pendant la guerre civile, les stations de radio étaient contrôlées presque exclusivement par les milices militaires. Aujourd’hui, il existe des stations publiques et des stations privées totalement libres. La plupart des stations sont diffusées en arabe libanais, parfois en arabe classique. On compte également des stations diffusant en français: France FM, RFI (Radio France Internationale), Nostalgie FM (50 % en français), Radio Mont-Liban, Voix du Liban (partiellement en français), PAX FM (partiellement en français), RMC Moyen-Orient (partiellement en français); par satellites, les Libanais ont également accès à France Culture, France Info, France Inter, Radio Suisse Romande Internationale.

Les quarante stations de télévision existantes durant la guerre civile ont été obligées de mettre un terme à leurs activités en 1994, en raison de la législation sur l’audiovisuel adoptée par le Parlement. On compte au Liban cinq stations télévisées principales diffusant surtout en arabe. La LBCI (50 % à 70 % de l’auditoire libanais), la NBN, la MTV (maintenant fermée pour des raisons politiques), et la Future TV sont des stations de diffusion privées. Al Manar, la station du Hezbollah, bénéficie, comme les autres stations (sauf la LBCI), de très faibles revenus. Mais Télé-Liban 1 appartient à l’État et diffuse en arabe et en anglais (avec sous-titres arabes). Télé-Liban 2 diffuse des émissions en français cinq heures/jour (entre 18 h 30 et 23 h 30). La MTV offre également des émissions en français en raison de trois à quatre heures par jour. Des études laissent croire que les chaînes libanaises diffusent globalement 52 % de programmes en arabe, 28 % en anglais et 20 % en français. Le décalage entre le français et l’anglais montre que le français perd de ses prérogatives au profit de l’anglais. Fait à signaler, tous les films étrangers de langue anglaise sont traduits en arabe et sous-titrés en français pour le Liban; les films français sont souvent traduits en arabe et sous-titrés en français.

Journaux et Magazines d’Information :
L’Orient-Le-Jour – le seul quotidien francophone
La Revue du Liban – revue hebdomadaire
Magazine – hebdomadaire politique
Le Monde – le quotidien français en ligne
Le Commerce du Levant – revue économique
La Revue de l’Etudiant

Jounaux et Revues "Mondaines" :
Femme Magazine – revue version papier uniquement
Prestige – people magazine mensuel (célébrités locales)
Mariage en Vue – "le guide de votre bonheur"
Noun – revue mensuelle glamour
Mondanité – revue
Déclic – revue

Journaux Anglophones :
Daily Star – le quotidien en anglais

Journaux & Info en Arabe :
Al-Nahar – le quotidien le plus lu, fondé en 1933
Al-Nahar Audio – écouter les infos en arabe
Al-Anwar – quotidien, en arabe
As-Safir – quotidien, en arabe
Al-Massira – magazine, en arabe

Autre Sources d’Info en Arabe : (Proche-Orient)
Le Monde Diplomatique – Version Arabe – France
Al-Riyadh – Arabie
Al-Ahram Weekly – Egypte
Khaleej Times – Emirats Arabes Unis (UAE)
Al Jareeda – Emirats Arabes Unis (UAE)l

Les Actualités sur le Web :
Tribune Libanaise – articles et dossiers en ligne
Terranet : Actualités – news en français, avec AFP
Actualités Yahoo : Moyen-Orient – dépêches AFP
Revue de presse – Medintelligence (pas mis à jour…)
Agence Nationale d’Information – Ministère de l’Info.
Rassemblement Canadien pour le Liban – RCPL
Webarabic – liens vers pays arabes en français
Mafhoum.com – liens sur le Proche-Orient, multilingue

Radios : (à écouter en ligne)
La Voix du Liban – infos, en arabe
Radio one – musique pop – Beyrouth
Fame FM 99.5 & 99.9 – dance, techno, pop – Beyrouth
Mix FM 104.4 – dance, techno – Beyrouth
Beirut Nights – variété, dance, pop
Radio Voice of Charity – religieux
RLL – Radio Liban Libre : info 24/7, et musique arabe
Nostalgie
RML – Radio Mont Liban : music pop française et anglaise
Light FM – une radio libanaise
RFI – Radio France Internationale
Comfm.fr – radio, tv, webcams dans le Monde

Chaines de Télévision Libanaises :
LBC TV – LBC Sat
LBC International
Télé-Liban – télévision nationale
MTV [fermée?]
Al-Manar TV – télé du Hizbollah
Futur TV – journal en RealVideo, en arabe

Autres Chaines de Télévision :
TV5 – télévision mondiale francophone

One thought on “Les médias au Liban

  1. bonsoir ttes mes condoléances pour la perte tragique , en l’occurence l’assassinat d’un journaliste . C’est en effet , l’assassinat de la liberté ainsi que l’assassinat de l’humanisme . Cependant en parlant dasn votre blog d’Almanar , comme une tele comme les autres , qui n’as pas beaucoup de revenus ? ets -vous consciente que vous défendez une telé du hezbollah , organisation terroriste , affiliée aux syriens qui ont assassiné Samir Kassir , et qui qui est largement financée par l’Iran . El Manar est la plateforme officielle du Gouvernement iranien pour le djihad dans le monde et pour les conversions a l’islam dans les pays francophones . C’est en disant les choses comme elles sont que la liberté s’acquiert . Bonne continuation

Comments are closed.